Principes du gouvernement représentatif

Bernard MANIN : Principes du gouvernement représentatif (Flamarion, champs essais, 347 pages, 9

Bernard Manin, né en 1951, est politologue, spécialiste du libéralisme et de la démocratie représentative. Il est professeur à l’IEP de Paris et professeur à la New York University. Il est notamment l’auteur d’Exercices philosophiques (avec Bernard Sève, Hachette, 1979), La Social-démocratie ou le compromis (avec Alain Bergounioux, PUF, 1979), La France en politique (sous la dir., Seuil, 1988) et Le Régime social-démocrate (avec Alain Bergounioux, PUF, 1989).

Des démocrates athéniens à Montesquieu, d’Aristote à Rousseau, personne ne songeait à faire de l’élection l’instrument démocratique par excellence. Démocratie n’équivalait alors pas à gouvernement représentatif, et c’est le tirage au sort qui paraissait le mieux apte à respecter l’égalité stricte des candidats. Que s’est-il donc passé au tournant du XVIIIe siècle, en Europe et aux États-Unis, pour que se renverse cette conception multiséculaire, et pour qu’advienne l’idée qu’une démocratie est, par essence, un gouvernement représentatif ? Le changement tient-il à la réalité des choses ou au regard que nous portons sur elles ? Ce livre, devenu un classique et augmenté d’une postface inédite de l’auteur, présente une théorie du gouvernement représentatif en s’attachant aussi bien à la tradition européenne qu’aux débats américains.

Bernard Manin montre que le système représentatif n’a pas pour seule fonction de permettre au peuple de se gouverner lui-même. Le gouvernement représentatif mêle en fait des traits démocratiques et aristocratiques. L’élu n’est jamais le double ni le porte-parole de l’électeur, mais il gouverne en anticipant le jour où le public rendra son jugement.

Analyse :

En plus d’offrir un panorama historique sur la démocratie, ce livre permet de découvrir, le fonctionnement et la façon dont fonctionne la représentativité et la démocratie de nos jours.
Indispensable, car il redonne un sens aux mots et aux concepts politiques et donne le cadre de l’action publique et de l’action du public.
Relativement neutre dans sa démonstration, Bernard Manin nous livre ici, les outils pour connaitre et approfondir nos connaissances sur un sujet actuel, brulant et qui nous concerne peut-être plus que nous ne le pensons.
D’un premier abord un peu difficile, pour qui a du mal avec les concepts évoqués, le lecteur apprendra vite à les manier au fur et à mesure de sa lecture.
Devenez un électeur averti des tenants et aboutissants du système représentatif, ce livre est la base de tous processus de travail sur notre société, à lire avant tout les autres!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.