La LAÏCITÉ n’est pas un glaive mais un bouclier . Caroline Fourest

Essayiste et enseignante à Sciences Po, Caroline Fourest a écrit de nombreux livres sur les intégrismes et fanatismes religieux.

A travers les 320 pages de l’ouvrage, elle montre les qualités permanentes et actuelles de la Laïcité, qui reste un point d’équilibre fondamentale pour notre République.

5 chapitres  pour aborder tous les aspects.

Tout d’abord elle resitue les attaques contre la  laïcité dans la presse et politiques internationaux. C’est une notion que les anglo-saxons ne comprennent pas, communautarisme oblige ! Nous sommes souvent attaqués par la presse américaine notamment sur le climat « islamophobe » de la société française, c’est oublié bien vite le niveau de violence de la société américaine. Elle dénonce aussi l’utilisation de la Laïcité par le FN pour dissimuler sa xénophobie sous un vernis républicain. Elle lève le voile sur ces nouveaux anti racistes, comme les indigènes de la République  « trop » proche des islamistes et profondément anti laïques.

Elle analyse en profondeur le modèle américain et le modèle français. Elle cite Patrick Weil qui résume bien la situation  » En France la puissance publique est le protecteur de l’individu contre les potentielles pressions des groupes religieux, aux Etats Unis c’est le contraire, ce sont les groupes religieux qui protègent les individus contre les intrusions de l’Etat ».  » Les Etats-Unis se sont placés sous la protection de Dieu pour rester unis, La France a dû remettre Dieu à sa place pour rester une République. » Là-bas on chante « God bless America » ici « Vive la République » ! Ce chapitre est fort intéressant pour comprendre ce qui peut nous interpeller réciproquement des 2 côtés de l’Atlantique.  Là-bas le sentiment religieux est de plus en plus fort….. En France et en Europe il décroit régulièrement…

Elle cite Régis Debray qui résume bien la ligne de fracture qui n’est pas entre droite et gauche mais entre les « plutôt Démocrates » qui veulent favoriser la diversité et les « plutôt  Républicains  » qui souhaitent en réaffirmer les valeurs.

Elle retrace l’histoire de la mise en place de cette loi qui nait avec la Révolution Française même s’il faudra attendre 1905 pour attendre le vote définitif. Elle explique en parallèle la spécificité du modèle américain qui est énoncé  dans la constitution de 1776. L’Histoire de nos deux pays n’est pas comparable.

Elle explique aussi en détail la construction de la loi  (voté par une majorité de 341 voix contre 233)  en la resituant dans le contexte politique de l’époque. Elle montre aussi les aménagements, les compromis pris dans la loi par Aristide Briand et Jaurès face à Allard. Le Vatican a tenté de pousser les fidèles à s’opposer à la loi mais rapidement ils l’ont adoptée. C’est une loi de compromis

« Et ce combat n’est pas terminé, au delà de la différence démocrate républicain il y a aussi un autre axe entre ceux qui redoutent d’abord le danger raciste et ceux qui redoutent le danger fanatique. Bien qu’on  puisse  être laïque et anti-raciste mais dans quel ordre combattre ? »

Elle dénonce la faiblesse de certaines organisations comme la LDH criant à « l’islamophobie » et la Ligue de l’enseignement qui a accueilli en son sein entre 1997 et 2001 Tariq Ramadan au sein de la commission « Islam et Laïcité » ?

La faiblesse aussi de l’Observatoire de la Laïcité qui devrait être plus ferme sur ses positions et ses fréquentations. Jean Louis Bianco boycotte en 2016 le prix de la Laïcité remis à Charb et à Samuel Mayol directeur d’un IUT qui avait dénoncé les pratiques d’une petite mafia communautariste et intégriste qui utilisait un local associatif en salle de prière. Par contre Jean Louis Bianco se rend  au colloque de la Ligue de l’Enseignement conclu par E Plenel qui met en valeur des militants proches de Tariq Ramadan !!!

N’oublions pas l’appel de l’Observatoire de la Laïcité soutenu par Médine rappeur bien connu « Crucifions les laïcards » (Le texte complet de la chanson en dessous) !!!

Enfin elle dénonce tout ceux qui veulent re-définir la laïcité pour répondre aux exigences actuelles , « Elle est pensée pour tous les cultes s’adapte à chaque religion et non l’inverse. »

Le dernier chapitre est consacré aux propositions  » Pour une véritable politique laïque » :

  • Pas de surenchère législative
  • Pas de loi    sur le voile à l’université  mais éviter le prosélytisme
  • Régler la situation de l’Alsace-Moselle en abrogeant le concordat
  •  Abroger la loi Debré sur le « Concordat scolaire » et sauver l’école laïque
  • Pas d’assignation dans les cantines (offrir un choix)
  • Autoriser les accompagnateurs voilés à l’école
  • Réaffirmer le droit d’exiger un minimum de laïcité dans une entreprise
  • Pacifier les hôpitaux et les prisons
  • Sanctionner les prêcheurs de la haine (40 expulsés depuis 2012)
  • Veiller à la neutralité de l’espace  publique
  • Les élus locaux se doivent d’éviter tous clientélismes

« La Laïcité nous protège, protégeons-la . Elle nous permet de nous aimer. Aimons la, passionnément  et faisons la aimer. »

 

 

Parole de la chanson de Médine

Dont LaïK

 Dieu est mort selon Nietzsche
« Nietzsche est mort » signé Dieu
On parlera laïcité ente l’Aïd et la Saint-Matthieu
Nous sommes les gens du livre
Face aux évangélistes d’Eve Angeli
Un genre de diable pour les anges de la TV Reality
Je porte la barbe j’suis de mauvais poil
Porte le voile t’es dans de beaux draps
Crucifions les laïcards comme à Golgotha
Le polygame vaut bien mieux que l’ami Strauss-Kahn
Cherche pas de viande Halal dans les lasagnes c’est que du cheval
Au croisement entre le voyou et le révérend
Si j’te flingue dans mes rêves j’te demande pardon en me réveillant
En me référant toujours dans le Saint-Coran
Si j’applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante
Ils connaissent la loi, on connait la juge
Pas de signes ostentatoires, pas même la croix de Jésus
J’suis une Djellaba à la journée de la jupe
Islamo-caillera, c’est ma prière de rue
Ta barbe, rebeu, dans ce pays c’est Don’t Laïk
Ton voile, ma sœur, dans ce pays c’est Don’t Laïk
Ta foi négga dans ce pays c’est Don’t Laïk
Madame monsieur, votre couple est Don’t Laïk
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, tous au paradis incha’Allah
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, enfin seulement ceux qui y croientIls n’ont ni Dieu ni maître à part Maître Kanter
Je scie l’arbre de leur laïcité avant qu’on le mette en terre
Marianne est une femen tatouée « Fuck God » sur les mamelles
Où était-elle dans l’affaire d’la crèche ?
Séquestrée chez Madame Fourest
Une banane contre le racisme, du jambon pour l’intégration
Pour repousser les nazislamistes, on
Ferme les portes de l’éducation
« Ah bon ? Pardon patron, moi y’a bon »
Vas-y Youss’, balances le billet, j’met des Fatwas sur la tête des cons
Religion pour les francs-maçons, catéchisme pour les athées
Laïcité n’est plus qu’une ombre entre l’éclairée et l’illuminée
Nous sommes épouvantail de la République
Les élites sont les prosélytes des propagandistes ultra laïcs
Je me suffis d’Allah, pas besoin qu’on me laïcise
Ma pièce de boeuf Halal, je la mange sans m’étourdir
À la journée de la femme, j’porte un Burquini
Islamo-racaille c’est l’appel du muezzinTa barbe, rebeu, dans ce pays c’est Don’t Laïk
Ton voile, ma sœur, dans ce pays c’est Don’t Laïk
Ta foi négga dans ce pays c’est Don’t Laïk
Madame monsieur, votre couple est Don’t Laïk
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, tous au paradis incha’Allah
On ira tous au paradis, tous au paradis on ira
On ira tous au paradis, enfin seulement ceux qui y croientQue le mal qui habite le corps de Dame Laïcité prononce son nom
Je vous le demande en tant qu’homme de foi
Quelle entité a élu domicile dans cet enfant vieille de cent dix ans ?
Pour la dernière fois ô démons, annoncez-vous ou disparaissez de notre chère valeur
Nadine Morano, Jean-François Copé, Pierre Cassen et tous les autres, je vous chasse de ce corps et vous condamne à l’exil pour l’éternité
Vade retro satana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *