Tumultes : pièce à Bonlieu

 

TUMULTES DE MARION AUBERT   MISE EN SCèNE MARION GUERRERO

MAR.11 | MER.12 AVR.  À 20H30 | PETITE SALLE DURÉE 1H40 | TARIF C À PARTIR DE 16 ANS 

À cheval entre le Front populaire de 1936 et nos jours, 9 jeunes acteurs, dans la fougue de leur âge, reflètent le portrait d’une génération inquiète et engagée, taraudée de questionnements. Délicats et furieux, drôles et émouvants, ils font émerger un spectacle politique, sorte de pamphlet historico-actuel jouissif et grave, et, surtout, terriblement vivant !

Continuer la lecture de Tumultes : pièce à Bonlieu

L’emploi est mort, vive le travail !

 

A lire avant d’écouter la dernière conférence du cycle « Ars Industrialis » à BONLIEU SCENE NATIONALE

CONFÉRENCE de Franck CORMERAIS

« Les institutions de l’économie contributive »

vendredi 31 mars à 18h30 (voir dans nos prochains rendez-vous)

Bernard STIEGLER L’emploi est mort, vive le travail ! entretien avec Ariel KYROU

Editions Mille et une nuits 2015 ; 3,50 €

Voir aussi l’entretien sur le site :

www.culturemobile.net

Bernard STIEGLER est philosophe. Il vient de publier : la société automatique (1) l’avenir du travail (Fayard 2015)

Ariel KYROU est essayiste, rédacteur en chef du site « Culture Mobile ». Dernier ouvrage, avec Mounir FATMI : « Ceci n’est pas un blasphème » (Acte sud 2015)

Continuer la lecture de L’emploi est mort, vive le travail !

La Prospérité du vice Daniel COHEN

La Prospérité du vice (2009) Le livre de poche 7,30 €

Une introduction (inquiète) à l’économie.Daniel COHEN

Daniel Cohen est professeur d’économie à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm (section mathématiques), vice-président de l’École d’économie de Paris, dont il a été l’un des membres fondateurs, et directeur du Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP). Il fut notamment membre du Conseil d’analyse économique (CAE) auprès du Premier ministre entre 2010 et 2012.         Il est professeur à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne. Daniel Cohen se définit comme un « économiste pragmatique ». Éditorialiste au Monde. Il est président du conseil scientifique de la Fondation Jean-Jaurès. Il soutient Benoit Hamon à la présidentielle de 2017.

Autre ouvrage récent : « Homo Economicus », prophète (égaré) des temps nouveaux (2012, le livre de poche, 7,10€). Dans cet ouvrage, Daniel Cohen plaide pour un rééquilibrage de la coopération sur la compétition.

Mon analyse
Si vous cherchez à comprendre le monde d’aujourd’hui, sans être un spécialiste de « sciences économiques » ce livre est pour vous.  Il se lit comme un roman, avec en plus de l’érudition et beaucoup de pédagogie. Daniel Cohen est clair et concis, avec un gout particulier des formules percutantes. C’est une introduction passionnante et facile d’accès à l’économie.
Ce livre est un voyage à travers le temps et l’espace, dans une quête permanente de l’humanité pour survivre puis transformer le monde. L’ouvrage débute par la question suivante : comment l’Occident, qui a arraché l’humanité au règne de la faim et de la misère, a-t-il pu finir sa course dans le suicide collectif des deux guerres mondiales ? Quel est le vice caché qui a anéanti l’Europe ? Cette question est toujours d’actualité. Le monde d’aujourd’hui s’occidentalise à vive allure : les tragédies européennes pourraient-elles se répéter, en Asie ou ailleurs ? La planète pourrait-elle éviter un nouveau désastre, écologique cette fois ? Les crises financières nous le rappellent, le capitalisme, non régulé, est instable et ne sait où il va, ni où il entraîne le monde.

Continuer la lecture de La Prospérité du vice Daniel COHEN

Nous ne désirons pas que les hommes pensent comme nous mais qu’ils apprennent à penser d’après eux-mêmes.