HUMAIN Monique ATLAN Roger-Pol DROIT

HUMAIN      

Monique ATLAN et Roger-Pol DROIT

(poche ; Flammarion ; champs essais, 726 pages, 12€)

Les auteurs

Roger-Pol Droit est écrivain et journaliste. Chercheur au CNRS en philosophie, il est également chroniqueur (Le Monde, Les Échos, Le Point), et enseigne à Sciences-Po Paris. Il est l’auteur d’une trentaine de livres.

Monique Atlan est journaliste et productrice du programme littéraire quotidien  » Dans quelle éta-gère  » à France 2.

Présentation par l’éditeur

L’impossible d’hier est-il devenu le possible d’aujourd’hui ? Produire des cellules artificielles, recomposer l’ADN, transformer nos cerveaux en machines artificielles, voir directement nos pensées sur un écran, réparer notre corps à l’infini grâce aux nanotechnologies jusqu’à repousser la maladie, la vieillesse, puis la mort… s’agit-il de science ou de fiction ? Comment penser ces mutations scientifiques associées à la révolution numérique, à la mondialisation, à l’écologie triomphante, à notre responsabilité planétaire ? Sommes-nous face à une prospective caricaturale ou à une étape nouvelle dans l’histoire de l’humanité ? Pour répondre à ces questions, Monique Atlan et Roger-Pol Droit ont entrepris un tour du monde scientifique dans les laboratoires des chercheurs les plus réputés. Du MIT au Collège de France, de Stanford à Saclay, de Harvard à l’École normale supérieure, à New York, Londres ou Hambourg, leur enquête sans équivalent fournit une boussole irremplaçable et accessible à tous pour identifier les carrefours de pensée et les choix qui nous attendent. Dans ce grand chantier du XXIe siècle, ils font dialoguer les disciplines et confrontent les points de vue pour renouveler cette question philosophique centrale : qu’est-ce que l’humain ?

Quelques précisions

Les mutations scientifiques et technologiques sont de plus en plus rapides, les innovations sont innombrables. Les auteurs apportent de nombreuses contributions philosophiques pour aider l’honnête homme à comprendre ce qui se passe. Le débat public est vif sur ces sujets, mais pas toujours posé et rationnel.

Les médias évoquent les conséquences heureuses ou apocalyptiques des nanotechnologies, des sciences cognitives, des transformations génétiques, permises par la biologie. Sans oublier l’impact des réseaux sociaux, le transhumanisme, l’homme augmenté, l’avènement des robots, l’intelligence artificielle.

Nous sommes confrontés à des fantasmes, des peurs extravagantes, des uchronies du type « Meilleur des mondes ».

Mais que devient l’humain dans ces mutations et quelle est notre responsabilité individuelle et collective dans la mise en œuvre des applications de ces découvertes.

Cet ouvrage très dense souhaite alimenter notre réflexion et nous donner des arguments, pour ou contre, dans un débat éthique, citoyen et donc politique. Il ne propose pas des solutions mais veut nous aider à réfléchir et aussi, éventuellement, à agir.

Les auteurs commencent par tenter de définir « l’HUMAIN »

« Faut-il dépasser « l’humain » ou, au contraire, le respecter, le protéger ? Le respecter ou le transgresser, le transformer, le refaire ? Faudrait-il l’oublier, tourner la page, passer à autre chose ? »

Les savoirs et les technologies semblent en mesure, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, de transformer radicalement l’humain. Nous pourrions bientôt libérer la vie des contraintes du corps, de l’âge, de l’usure, des maladies, … grâce à la grande convergence, à l’interconnexion des technologies : informatique, nanotechnologies, neurosciences et biotechnologies.

Peut-on en arriver à hybrider l’humain et l’animal ? l’humain qui s’use, se dégrade et finit par mourir, va-t-il disparaitre, remplacé par un « néohumain », « posthumain », « transhumain » ?

Or la réflexion des philosophes sur l’humain semble en retard devant l’accélération de ces nouveaux enjeux, au moment où elle serait la plus nécessaire.

Plan de l’ouvrage
  1. La fabrique du corps (de l’homme réparé à l’homme augmenté)
  2. La machine pensante (robots, intelligence artificielle)
  3. Le cerveau visible (neurosciences)
  4. La part psychique (sexe, langue et société)
  5. Le temps digital (la machine à effacer le temps)
  6. Les hommes et les autres (les villes, le monde)
  7. Vivant sans frontière (monde vivant, humain, animal, végétal, ennemi ou ami de la nature)
  8. Retour à l’humain (de la responsabilité, apprenti ou sorcier)

 

Mon avis sur cet ouvrage

Un « pavé » de 700 pages, à consommer tranquillement, à petites doses. Ce n’est pas un pensum philosophique aride, mais un ensemble concret et explicite de présentation sur chaque question soulevée. Les auteurs dialoguent avec des personnalités originales et atypiques, très compétentes et très claires dans leurs explications comme dans leurs questionnements.

Passionnant : une « bible » pour tenter de comprendre les enjeux de ces révolutions scientifiques et techniques.

A lire pour mieux comprendre  notre conférence débat avec Michel BOTTARO : « réflexion sur l’hybridation » prévue le mardi 15 novembre 2016.

Jacques GAUCHER    7 août 2016  Saint Malo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *